Comment booster votre CV Salesforce

Le CV est votre vitrine. Voici quelques astuces pour le faire sortir du lot et, nous l’espérons, vous permettront de décrocher l’entretien pour l’emploi Salesforce de vos rêves !

1 - Le plus important en premier

Le responsable du recrutement va juger votre CV en quelques secondes. C’est injuste, mais c’est vrai. Adaptez votre CV et faites ressortir vos différences et vos points forts.

Vous avez une tonne de certifications Salesforce ? Vous avez été dans une école prestigieuse ? Vous avez gagné des prix ou récompenses, travaillé pour une entreprise reconnue ? Mettez les en premier.

Cela s’applique également à chaque sous-section ! Le tout premier tiret de votre CV doit être la meilleure raison pour laquelle votre recruteur doit vous embaucher et pas un autre.

2 - Un CV par annonce

Chaque CV doit être différent pour chaque emploi auquel vous postulez. On dit toujours cela, mais ça marche !

Trouvez les mots clés qui sont utilisés par l’annonce et faites en sorte qu’ils ressortent sur votre CV. Cela va rassurer le recruteur sur votre correspondance avec l’annonce.

3 - Chiffrer, estimer

Il est important d’appuyer vos expériences par des chiffres. Beaucoup de CV disent les choses de cette manière : “Amélioration de la productivité des commerciaux en créant XYZ.” Enrichissez cela en disant : “Amélioration de la productivité des commerciaux (+25%) en créant XYZ”.

Si vous n’avez pas de données chiffrées sur votre travail, comment êtes-vous sûr que vous améliorez vraiment les choses ?

En détaillant vos expériences avec des données chiffrées, vous inspirez la confiance de votre recruteur en lui montrant que vous savez ce que vous faites, de façon précise et organisée.

4 - Être concis

Votre CV sera plus lu s’il tient sur une seule page.

Parlez essentiellement de vos expériences similaires au poste convoité. Soyez concis, précis et clair. Il faudra de toute façon faire des choix pour gardez le CV sur une page :

  • Supprimez les expériences sans rapport direct avec l’emploi
  • Supprimez les expériences non chiffrées
  • Détaillez plus précisément les expériences récentes

5 - Montrer ses certifications

Il y a 27 certifications à l’heure actuelle. Si vous ne les avez pas toutes, pas de panique !

Pour un poste de consultant débutant, vous n’aurez pas trop de mal à trouver des missions avec 3 certifications. Les plus recherchées sont les Sales Cloud, Service Cloud et bien sûr Administrateur.

Pour les profils plus techniques, les certifications Développeur I et Développeur II sont suffisantes.

Si vous avez besoin d’aide pour vous certifier ou ne savez pas par où commencer, nous vous avons concocté un guide pour votre première certification.

PS : Si vous avez plus de 100 badges Trailhead, n’oubliez pas de le mentionner, c’est suffisamment rare pour être valorisé ;)

6 - Se former à Lightning

Même si la plupart des entreprises sont encore sur Salesforce Classic, toutes ont prévu de migrer tôt ou tard vers Lightning Experience. Salesforce en a fait un objectif annuel et la version Classic est vouée à disparaître.

Il est donc préférable d’être familier avec la dernière version, commencez dès maintenant ! La difficulté aujourd’hui est de savoir ce qui est disponible sur Lightning par rapport à la version Classic. Consultez la documentation Salesforce en cas de doute.

Votre futur employeur est peut-être déjà sur Lightning ou prévoit une migration. Votre expérience sur Lightning est alors une valeur ajoutée et vous place parmi les meilleurs candidats.

Au boolo !

Et voilà ! Vous et votre CV êtes fins prêts pour partir à la conquête du job de vos rêves ! Vous ne savez pas par où commencer ? Chercher sur Boolo.io peut être un bon début !


Florent Schneider

Salesforce Consultant - 5x Salesforce Certified

Dans la même catégorie