L’histoire de Salesforce: de 1999 à aujourd'hui

Salesforce.com a sans doute fait plus pour promouvoir l’adoption du «Cloud» que n’importe quelle autre société.

Lorsque Salesforce a été lancé, la majorité des entreprises étaient méfiantes à l’égard des tiers qui détiendraient leurs précieuses données clients.

De ce fait, Salesforce devait non seulement vendre l’idée d’utiliser un navigateur en tant qu’interface CRM, mais également convaincre les acheteurs que les données des clients seraient à l’abri de toute perte ou intrusion.

Gardez à l’esprit que Salesforce existait bien avant l’apparition de Gmail, de Facebook, de Twitter, d’iTunes, d’iPhone et de nombreuses autres entreprises de cloud computing et de leurs technologies.

1999 : De modestes débuts

Interface du site Salesforce en 1999

Salesforce a débuté dans un petit appartement de Telegraph Hill à San Francisco.

Marc Benioff a décidé de laisser une carrière lucrative dans la vente chez Oracle afin de poursuivre un rêve.

Si Marc Benioff avait en tête une idée de ce que pourrait être Salesforce, c’est trois autres fondateurs de la société : Parker Harris, Dave Moellenhoff et Frank Dominguez qui l’aidèrent à concrétiser cette vision. Dave et Franck ont été associé de Parker Harris dans son ancienne société.

Les fonds ont d’abord été collectés auprès de Larry Ellison (l’ancien patron de Benioff) chez Oracle, de Bobby Yazdani, le premier investisseur de Dropbox, et de Halsey Minor, fondateur de CNET.

La Salesforce Foundation a été créée en décembre 1999. Le modèle 1-1-1 de philanthropie intégrée (1% du produit, 1% du temps et 1% des ressources) se poursuit toujours sous Salesforce.org.

La même année, Jeff Bezos était nommé personnalité de l’année par Time Magazine.

2000-2002 : No Software

Première campagne marketing Salesforce sur le "No Software"

Salesforce a lancé une stratégie marketing agressive autour de son CRM. Marc Benioff a par exemple organiser une fausse manifestation à un événement majeur de leur concurrent de l’époque Siebel (Acquis par Oracle en 2005). Siebel a appelé la police, ce qui a donné un buzz médiatique énorme à Salesforce.

Logo Salesforce "No Software"

Cette même année, Salesforce lança le concept “No Software”. Pour les entreprises, le logiciel, à l’époque, était synonyme de complexité et de coût. Avec sa philosophie de contre-culture, et avec leur premier slogan marketing “No Software“ Salesforce a réussi à se différencier. Le logo encore aujourd’hui présent est né.

2003 : Premier événement Dreamforce

Logo Dreamforce

La première convention annuelle de Salesforce, Dreamforce, a réuni un peu plus de 1 000 personnes et s’est tenue à l’hôtel Westin de San Francisco.

Dans les années suivantes, Dreamforce deviendra un événement majeur à San Francisco, avec notamment une fermeture de Howard Street (entre les centres Moscone nord et sud) pendant plusieurs jours.

La conférence est devenue si vaste et si étendue que des dizaines de partenaires ont commencé à publier des guides de survie de Dreamforce.

Chaque année, beaucoup partagent les highlights de Dreamforce, l’occasion de faire re-découvrir les annonces de l’éditeur.

2004 : Introduction en bourse

Ohana: la communauté Salesforce

Après cinq années de croissance soutenue qui ont permis d’atteindre la barre des 8 700 clients, Salesforce a lancé son introduction en bourse et levé 110 millions de dollars.

2005 : Lancement de l’AppExchange

Salesforce AppExchange, une plateforme lancée en 2005. Il s’agit d’un site de commerce électronique destiné aux applications tierces qui se connectent à Salesforce ou qui s’exécutent de manière native sur la plate-forme Salesforce.

Des sociétés entières se sont formées autour de l’AppExchange, Conga est un bon exemple.

AppExchange a fini par devenir une source de revenu pour Salesforce, Salesforce bénéficiant d’une marge (entre 15% et 25% selon le type de partenariats) sur les revenus des abonnements des partenaires.

2006: Le langage de programmation APEX

Le langage de programmation Apex

Salesforce lance “Apex”, un langage de programmation qui permet aux développeurs tiers d’écrire et d’exécuter du code sur l’architecture multi-tenant de Salesforce. Salesforce a également créé Visualforce, qui permet aux entreprises de créer des interfaces utilisateurs de leur choix avec des composants: boutons, liens, formulaires, listes, …

2008: Lancement de force.com

Force.com, Platform as a Service (PaaS)

Salesforce lance Force.com une plate-forme pour les développeurs pour créer et exécuter des applications sans se soucier de l’infrastructure. C’était la première plateforme de type (PaaS).

Force.com offre aux clients Salesforce la possibilité de créer leurs propres applications personnalisées. Les applications développées sur la plateforme bénéficie de la puissance de l’architecture Salesforce en terme de sécurité et de disponibilité.

2009 : un milliard de dollars en chiffre d’affaires annuel

Cette année-là, Salesforce a atteint le milliard de dollars de revenus. La société a clôturé son exercice avec plus de 55 000 clients.

Chatter a été annoncé lors de Dreamforce ’09. La fonctionnalité Chatter continue d’être mise à jour avec chaque version saisonnière.

2011 : 100 000 clients

En juillet 2011, Salesforce a atteint 100 000 clients. Forbes a nommé Salesforce «la société la plus innovante au monde».

2013 : Acquisition de “ExactTarget” et naissance de Marketing Cloud

Acquisition d'ExactTarget et Pardot par Salesforce

Lors de la deuxième acquisition la plus importante de la société, Salesforce a acquis le fournisseur de services de messagerie très prisé ExactTarget pour 2,5 milliards de dollars.

L’acquisition accessoire était Pardot, qu’ExactTarget avait précédemment acquise.

ExactTarget est devenu par la suite Marketing Cloud, l’une des offres clés de Salesforce. Marketing Cloud reste l’un des principaux piliers de Salesforce.

Pardot, devenu Salesforce Pardot, est devenu la solution marketing B2C de Salesforce qui permet d’automatiser le marketing, à l’image d’HubSpot et Marketo.

La même année, Salesforce1 a été lancé. Le design et l’expérience sur Salesforce1 servira plus tard de base pour Lightning Experience.

2014 : la Business Unit New Industries

En avril 2014, Salesforce a annoncé sa stratégie relative aux nouvelles industries. C’était la première fois que la société s’imposait à grande échelle sur des marchés verticaux. Six industries mondiales en faisaient partie: finance / assurance, santé / sciences de la vie, commerce de détail / produits de consommation, communications / médias et automobile.

Le communiqué de presse indiquait: «Salesforce.com permet aux payeurs, aux fournisseurs et aux entreprises du secteur des sciences de la vie de se connecter avec les patients et les fournisseurs, où qu’ils se trouvent, afin d’améliorer l’expérience du patient, ses résultats et son coût.”

2015 : Lightning & Trailhead annoncé

Trailhead: la plateforme d'apprentissage de Salesforce

Lors de Dreamforce ‘15, Salesforce Lightning Experience a été officiellement annoncé.

Trailhead a été annoncé en 2015 comme «une nouvelle façon d’apprendre à Salesforce».

2016 : Treize acquisitions - Commerce Cloud et Health Cloud

2016 a été l’année la plus riche de l’histoire de Salesforce. Les acquisitions comprenaient l’outil SteelQrick natif de CPQ. Il incluait également le plus important prix d’achat à ce jour : 2,86 milliards de dollars pour DemandWare, devenu aujourd’hui Commerce Cloud.

L’année 2016 a également été celle de l’annonce par Salesforce de Health Cloud. Le communiqué de presse indiquait: «Salesforce s’appuie sur un écosystème complet de partenaires, d’intégrateurs et de fournisseurs de logiciels indépendants (ISV) pour étendre et mettre en œuvre Health Cloud

2017 : la croissance rapide se poursuit

Forbes désigne Salesforce le groupe le plus innovant au monde en 2017

À la fin de 2017, Salesforce représentait 8,3 milliards de dollars.

Forbes a une nouvelle fois désigné Salesforce comme le groupe le plus innovant au monde.

2018 : Salesforce Tour et acuisition de MuleSoft

Salesforce Tour au coeur de San Francisco

Au début de 2018, les employés de Salesforce se sont installés dans la Salesforce Tour.

Salesforce offrira le 61ème étage aux organisations à but non lucratif de la communauté pour une utilisation à partir de l’automne 2018.

Les partenaires de l’écosystème Salesforce occuperont également de l’espace dans la nouvelle tour dès qu’elle sera prête.

Acquisition de Mulesoft par Salesforce en 2018

En mars 2018, Salesforce a annoncé la plus grande acquisition de son histoire: un achat de 6,5 milliards de dollars du fournisseur d’intégration MuleSoft.

Et ensuite ?

D’après Marc Benioff, l’histoire de Salesforce ne fait que commencer. L’objectif est d’atteindre les 60 milliards de dollars d’ici 2034.

Acquisition de Mulesoft par Salesforce en 2018


Khalid Bouaabdalli

Salesforce Architect and Bluefactory and Boolo cofounder - 6x Salesforce Certified

Dans la même catégorie